•  

     

    La production d'écrits, la rédaction, bref, ce qui nous défrise et pourtant!

    Je reviens avec un article (encore!) qui je l'espère vous aidera à y voir plus clair dans ce domaine que l'on oublie trop souvent à tord, car il est très riche. Mais très gourmand en temps et préparation. Je vais donc raconter un peu ma vie de classe....

    Je dirai que cette année, j'ai testé pas mal de choses tant au niveau fonctionnement de classe que pédagogie et j'ai trouvé mon bonheur!

    La prod. écrits, ce n'était franchement pas ma tasse de thé au départ, mais j'ai décidé cette année d'en faire mon cheval de bataille.

    Je suis partie des mes groupes Harry Potter et j'ai décidé de fonctionner en ateliers. Même en CM1/CM2, écrire ce n'est pas simple.

    J'ai commencé l'année par des petits jeux d'écritures, avec contraintes liées aux notions d'étude de la langue. Ma foi, rien de bien folichon, mais j'ai pu me constituer une image très claire des besoins et capacités de tous.

    Cela sur les deux premières périodes, afin de lancer les élèves tranquillement dans le vif du sujet.

    Afin de ne pas "bloquer" les élèves, ils avaient le droit de travailler ces jeux d'écriture en binôme.

    Parmi les jeux:

    - Ecriture Abécédaire, Tautogramme, poésies à compléter (coupée en deux verticalement) structures à respecter...

    J'ai utilisé ces deux livres, qui sont très bien faits, clairs, et qui proposent beaucoup de situations:

    La production d'écrits, la rédaction, bref, ce qui nous défrise et pourtant!

     

     

     

     

     

     

     

    La production d'écrits, la rédaction, bref, ce qui nous défrise et pourtant!

     

     

     

     

     

     

    Mais mon projet cette année, j'ai voulu tenter pour une fois!, était et est toujours nous n'avons pas terminé! Ecrire un récit imaginaire voire fantastique!

    Pour cela, nous avons utilisé Harry Potter en lecture relais (comme je l'ai présenté dans un autre article) mais aussi d'autres supports de lecture et littérature pour se nourrir des particularités du genre.

    Pour ce travail, je me suis largement appuyée sur ce livre:

    La production d'écrits, la rédaction, bref, ce qui nous défrise et pourtant!

    C'est un travail formidable avec lequel j'ai accroché! Les séances présentées sont trop longues à mon goût, j'ai modifié et adapté aux élèves. En revanche, comme il est clé en main, il y a beaucoup de fiches photocopiables, et là, ça peut coincer. L'année prochaine je réitère mais je m'y prendrai mieux pour gérer ce problème de photocopies.

     

    Bref, à ce jour, les élèves prennent de plus en plus plaisir à écrire. Les histoires sont presque toutes terminées. J'en ferai un livre relié, chaque élève aura le sien. Il est évident que chaque histoire est différente: les élèves ont cette fois écrit chacun la leur! Gros chantier pour eux, pour moi mais on en voit le bout!

    Si vous avez des questions plus précises, n'hésitez pas! Je viendrai vous présenter le livre lorsqu'il sera terminé (car en parallèle, mes élèves écrivent aussi un autre livre à la manière de... avec les cp de l'école!)

    A bientôt!


    1 commentaire
  • Premier constat:

    Hier, j'ai expliqué aux élèves ce nouveau fonctionnement, et pour commencer, je leur ai donné à tous, pour la motivation, un écrit livre semi ibre: ils avaient le choix entre deux sujets, ma contrainte était d'écrire au futur.

    Sujet 1: quand tu seras grand tu....

    sujet 2: imagine le monde dans 100 ans: Dans 100 ans...

    Première chose positive: tous ont écrit, et ont utilisé pour certains, une carte mentale afin d'organiser leurs idées.

    2: entendre "Wahou, c'était bien aujourd'hui"; "j'ai écrit et j'ai pas été bloqué"; "maîtresse, mais on n'a pas fini, on pourra refaire rédaction jeudi pour conitnuer?".

    Dans ma tête: ALLELUIA!

     

    Comme beaucoup d'entre vous, je me questionne sur cette matière qui est selon moi, primordiale. Mais, oui, il y a toujours un mais, je trouve mon travail peu abouti, et, il faut bien l'avouer, c'est une discipline complexe.

    Ma programmation de début d'année est trop complexe, je me dis finalement qu'elle est possible pour des cm...

    Et avec mes 30 élèves, je galère sur tous les points.

    Je me tourne donc maintenant (mieux vaut tard que jamais!!!!) vers des ateliers pour la production d'écrits.

    Voilà comment je pense fonctionner:

    A créneau d'une heure divisé en 3 fois 20 minutes: (temps réel pour l'écriture) car avant, une petite analye (cf plus bas)

    - 1 groupe de Grimm (idée de Farfa, j'adore et je garde les mêmes noms!)

    - 1 groupe de Perrault

    - 1 groupe Andersen.

    Mon objectif premier , tout comme Farfa: Développer l'imaginaire

    Mon second objectif, se libérer du poids de l'écrit

     Bien sur, ce sont les objectifs pour mes élèves, au vu de mes ressentis et constats en classe. Je vais essayer de travailler sur deux créneaux par semaine (je précise que je suis déchargée le lundi), donc au final, les séances seront rapprochées, ce qui est très utile aussi.

     

    Chaque groupe aura un travail particulier. Pour le moment, j'hésite entre groupes de besoins et groupes de niveaux. Je me laisse les vacances pour la refléxion.

    - groupe 1: écrits libres autonomes

    - groupe 2: écrits semi libres avec contraintes: utiliser certains mots, une période dans le temps, un thème etc.... ce travail sera fait sur un fiche à la manière de Lala , autonomes.

    - groupe 3: écrits en fonction du projet de classe (d'où mon hésitation sur les groupes de niveaux, car là, ils seront avec moi, et les confrontations pourraient ^tre assez riches. ). Nous travaillons sur les expressions, devinettes etc.

    Je réserve un temps de BILAN en fin de séance pour que chaque élève exprime son ressenti et ses progrès.

     

    Les écrits libres seront lus pendant le cercle des auteurs mais non retouchés, sauf à la demande des élèves.

    Les écrits semi libres seront lus, travaillés par les élèves à l'aide d'une grille d'auto correction, puis à l'aide d'une co-lecture.

    Les écrits en ateliers dirigés avec moi, seront retouchés, retravaillés en co lecture et par moi aussi.

     

    Comme je proposerais deux créneaux par semaine, celà ne posera pas de problèmes pour les écrits libres. Pour les semi-libres et les dirigés, je me laisserai le temps de lire et de voir les besoins de mes élèves.

    Donc premier créneau le mardi, le second le vendredi.

    J'envisage de commencer chaque séance par 10 min, qui portera sur une analyse de quelques qualités ou non des productions, des petites choses que je piocherai en fonction des besoins des élèves ( substituts, enrichissement du gn, etc.... ). Un peu comme des mini leçons, mais non pas vraiment imposées par  moi mais plutôt "apportées" par les élèves en fonctions de leurs difficultés ou réussites.

    Voilà donc mon raisonnement, pour le moment. Je pense aussi créer les contraintes pour le groupes semi libres en fonction de leurs lectures, et de leurs interets, afin qu'ils puissent aussi aller chercher dans leurs propres ressources et connaissances.

     

    Concernant ma programmation, et bien JOKER!!!

    Sérieusement, mes élèves accrochent avec les métamorphoses et la mythologie, donc je pense partir sur les écrits semi libres dans ce sens. Pour les dirigés, je vais poursuivre sur les jeux de langage commencés avant les vacances:

    - sens propre / figuré à travers les dessins. Puis inventer comment on est passé du sens propre au figuré, établir un glissement de sens.

    - les devinettes

    - les rébus.

    Il se peut que sur mes trois groupes, je fasse un projet différent (les Grimm sur les devinettes, les Perrault sur les glissement de sens, les Andersen sur les rébus.... )

    Ensuite, je proposerai vraiment des petits projets dirigés et là, je demande vos avis: que faites vous ou qu'avez vous fait avec des ce2?

    Voilà voilà, j'attends vos avis sur ce fonctionnement possible et ce que celà vous inspire!

      


    7 commentaires
  • Alors que nous arrivons au dernier trimestre et que mes élèves "roulent", je lance pour la dernière période mes ateliers dirigés d'écriture.

    Je fais bien entendu de la prod écrits dans ma classe, mais pas assez à mon goût et les résultats étaient moyens. Là j'aimerais vraiment pousser les élèves. Pour celà je m'appuie sur le livre L'atelier dirigé d'écriture au cp.

    Je réfléchis à ce dispositif dès les vacances et je vous tiens au courant de l'avancée et des programmations.

    Si vous connaissez et avez un fonctionnement identique, faites m'en part!


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique